Micromut

Association d'Úchanges et d'entraide informatique
en Charente Limousine


Achat sur internet : payer avec sa carte bancaire

Préalable : il est fortement conseillé de lire le tutoriel concernant l'authentification des sites.

Reconnaissons qu'il est bien tentant de faire certains de ses achats sur internet. Tranquillement installé dans son fauteuil, en quelques clics de souris, nous avons trouvé le bon produit au juste prix...

Avant de commander : quelles précautions ?

  • S'assurer, une nouvelle fois, des caractéristiques du produit et que la photo est un tant soit peu fidèle à la description...
  • Vérifier que le site marchand mentionne une adresse géographique, un numéro de téléphone (non portable), des personnes ou un service à contacter.
  • Consulter les conditions générales de vente : frais de port, délais de livraison, garantie, procédure d'échange, etc...

De façon générale, faites d'abord confiance aux enseignes que vous connaissez déjà qui ont une implantation nationale ou aux grandes enseignes de l'e-commerce.


Vient le moment de la commande

Il vous faudra préalablement sans doute vous inscrire (email valide et mot de passe) pour ouvrir un compte et remplir votre panier. Une fois "activé" votre compte, vous êtes prêt à passer commande.

Deux écueils à éviter:

  • la mise en avant des « produits complémentaires » et autres « accessoires indispensables » que les clients ayant passé la même commande que vous ont également achetés. Attention à n'ajouter ces produits à votre panier qu'en connaissance de cause et non par distraction.
  • l'abonnement non souhaité à des offres émanant du site ou de ses partenaires. Le fait d'accepter de recevoir les offres des partenaires du site a pour conséquence directe la revente de votre adresse à d'autres annonceurs.


Enfin le moment de payer

Les paiements sur internet avec la carte bancaire sont devenus incontournables par leur simplicité et
leur rapidité. Néanmoins ils ne doivent pas être banalisés.

Trois cas de figure se présentent :

1/ Paiement par carte non sécurisé

Dans ce mode de paiement, votre numéro de carte bancaire et sa date d'échéance vous sont
demandés dans un simple formulaire, non sécurisé, et sont transmis au site commerçant tels quels
en clair.

cas numéro 1

Les risques se situent à la fois au niveau du transport sur le réseau Internet et au niveau du stockage sur le site marchand. C'est le mode de paiement le plus risqué. Il est donc à déconseiller.

Comment le repérer ? En cliquant le logo à gauche de l'adresse, Firefox vous indique que votre connexion n'est pas chiffrée.


2/ Paiement par formulaire sécurisé SSL

Dans ce mode de paiement, le serveur marchand vous demandera de saisir votre numéro de carte, sa
date d'échéance dans un formulaire ainsi que les 3 derniers chiffres du cryptogramme au dos de
votre carte, avec un échange crypté par le protocole SSL.

SSL : Secure Socket Layer. Il s'agit d'un protocole de transport des informations entre votre
navigateur et un serveur, dans lequel les informations sont cryptées par une clé spécifique à cet
échange.

La saisie du cryptogramme permet au commerçant de s'assurer que vous êtes bien en possession de
la carte et pas seulement de son numéro.


figure numéro 2

Le commerçant conserve votre numéro de carte mais le niveau se sécurité est plus satisfaisant notamment si le site est une grande enseigne.

Comment repérer le protocole SSL ? le "http" de la barre d'adresse est remplacé par "https" (Hypertext Transfer Protocol Secured).

De plus le logo à gauche de l'adresse ressemble à ceci :

logo

En cliquant sur le logo, Firefox vous confirme que votre connexion est chiffrée.


3/ Paiement SSL sécurisé par une banque

Le paiement s'effectue directement entre l'internaute et le serveur sécurisé de la banque, pour le compte du commerçant.


figure numero 3

A aucun moment, les coordonnées de la carte ne sont transmises au serveur marchand, qui n'aura
donc pas à se préoccuper de la protection de ces données.C'est le moyen le plus sûr !

Comment le reconnaitre ? Une fois valider votre moyen de paiement, vous êtres redirigé vers le serveur d'une banque, le "http" de la barre d'adresse est remplacé par "https" et votre navigateur vous indique (comme "amazon" ci dessus) que votre connexion est bien chiffrée.

En plus des informations demandées dans le cas précédent (numéro de carte, date de validité et les 3
derniers chiffres du cryptogramme) la banque peut vous demander votre date de naissance, garantie
supplémentaire pour bien s'assurer que vous êtes le titulaire de la carte.

Bon savoir

Bien que les banques se gardent de le rappeler , la loi protège  le consommateur contre l'usage frauduleux de son numéro de carte bancaire. Sur le net ou ailleurs, tout achat n'ayant pas été validé par son code secret ou sa signature écrite peut être contesté. Lors de chaque contestation, la banque doit rembourser son client, selon des conditions strictes encadrées par la loi.
Contestez le plus rapidement possible ces utilisations frauduleuses auprès de votre banque. Pour cela, adressez-lui une réclamation écrite, de préférence par lettre recommandée avec accusé de réception.
Vous disposez d'un délai de 70 jours à compter de la date de l'opération contestée.

Votre banque doit recréditer votre compte du montant des sommes contestées, au plus tard dans le délai d'un mois à compter de la réception de votre contestation. Cette restitution doit être effectuéesans frais. En outre, l'émetteur de la carte a aussi l'obligation de vous rembourser la totalité des frais bancaires que vous avez eu à supporter du fait de cette fraude : frais de mise en opposition, de renouvellement de carte, agios éventuellement causés par ces débits...

A lire : Code monétaire et financier article L 132

L'e-carte bleue : la solution ?

C'est un service qui existe depuis 2001...Mais force est de constater que les banques, pourtant promptes à nous proposer tout et parfois n'importe quoi, ne mettent pas en avant ce service.
Quel en est le principe ? Vous demandez un numéro à usage unique pour chaque transaction financière.

Ce numéro est "attaché" à votre carte et est délivré grâce à un logiciel fourni par votre banque. Il existe également une possibilité d'obtenir ce numéro directement par un service en ligne.
Cela est assez séduisant mais ce n'est pas gratuit et proposé que par certaines banques : Banque Postale, Crédit Lyonnais, Banques Populaires...

Après quelques recherches et plusieurs "clics", j'ai trouvé cette "foire aux questions" sur le site des
Banques Populaires.

A vous d'interroger votre banque....

Quelques liens utiles

Comparateurs de prix

Vérifier le sérieux d'une boutique en ligne  

5 façons de payer ses achats sur Internet